Choisir son NAS : oubliez les disques externes, partagez, sauvegardez et accédez de partout à vos données en toute simplicité.

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

1) Un NAS : c’est quoi ?

Le NAS (pour Network Attached Storage) un serveur (un truc qu’on laisse plutôt allumé 24h/24 mais on peut définir des veilles) de stockage réseau qui permet de distribuer les fichiers / dossiers à toutes les machines de la maison / entreprise et même à distance par internet (avec authentification hein !).

Cela veut pas dire que c’est open bar et que tout le monde accède à tout de partout, on peut bien sûr définir des droits, des comptes utilisateurs qui vont de parents à enfants à service compta / direction dans le milieu pro …

L’avantage dans les bonnes marques de NAS comme Synology que je teste dans la vidéo (mais QNAP Asustor Thecus le font également) c’est qu’on peut tel un smartphone ajouter des applications à son petit NAS pro ou domestique pour faire pleins d’autres fonctions cool autre que la sauvegarde et le partage de données comme envoyer les films à la télé, se faire un Deezer/Spotify/Netflix privé… gérer de la télémaintenance … on y revient plus tard dans l’article.

Résultat de recherche d'images pour "synology"

Dans ton NAS tu mettras ta musique, tes films, ton taff, mais ton « Windows » ou autre système d’exploitation restera dans ton PC/MAC à toi, et bien dans un SAN même ton système d’exploitation serait dans la « boite à stockage » pour faire simple voilà j’irai pas plus loin dans la différence SAN / NAS 🙂

Note bien qu’en informatique (pro) il existe également un SAN (pratique non d’utiliser les même lettres ? qu’un NAS peut servir de petit SAN, mais qu’à priori un particulier n’aura jamais besoin d’un SAN à la maison qui sert à déporter (pour faire très simple) l’intégralité du stockage avec de très haute performance et sécurité de toute une infrastructure serveurs.

2) Fonction première après le partage : La protection des données !

2) Les pannes, ça n’arrive pas qu’aux autres :

– Un disque dur ça pète sans prévenir : dans l’un de mes précédents jobs dans un service info : un chercheur avait un grand principe, la première année je sauvegarde rien, ça risque rien le matos est neuf et garantie.

Il a changé d’avis quand son disque dur a pété la veille de sa réunion où il venait demander ses crédit à X zéros pour X années. Le Devis en Salle Blanche sans garantie de résultat aura eu raison de son grand principe, il est maintenant la personne qui sauvegarde le plus que j’ai jamais vu 🙂

2) Avoue que tu sauvegardes jamais :

– Si t’as jamais le temps de sauvegarder, t’auras le temps de pleurer après un vol, cambriolage, dégâts des eaux, EDF qui joue avec ta maison et grille tous les appareils, ou encore un virus qui chiffre tout dans tes ordinateurs ou mieux les données réseaux de ton service, de ta PME, de ta boite entière, disque dur externe branché H24 compris.

Ta clé usb perdue, ou tordue par un coup de poignet ou de pied quand la tour est sous le bureau ne fait pas mieux pour protéger les données. On utilise la Redondance Raid par l’intermédiaire de plusieurs disques dur qui vont répartir les données sur 2,4, 5… disques même si les NAS mono-disque existent.

2) Accessibilité de tes données de partout :

Le NAS t’apportera également la possibilité de venir chercher / accéder à tes données à distance très facilement quand tu n’es pas chez toi, avec un ordinateur ou ton smartphone / tablette.

Résultat de recherche d'images pour "sauvegarde"

3) Choisir son NAS : 

Alors oui un NAS 2 disques entrée de gamme coûte environ 150€ exemple https://amzn.to/2QRPuJX chez Amazon, et le prix des disques où rien n’empêche d’acheter d’abord un disque puis le second pour faire le Raid miroir (raid expliqué plus bas), mais combien valent vos données? Fermez les yeux, imaginez entendre ce clac clac, cet aller retour chez l’informaticien local de votre bled pour entendre c’est mort, toutes les photos, les musiques, les données de boulot et peut-être les seules traces des moments uniques de votre vie que la mémoire a commencé à effacer les images ?

Résultat de recherche d'images pour "comparatif nas"

Chez Synology (bah désolé j’ai eu 3 de cette marque même si j’ai approché des bouses de Dlink à 50€, n’hésite pas fan de QNAP Thecus et cie à venir commenter sous l’article) il est facile de décortiquer le nom des modèles une fois qu’on a compris le principe :

Modèle 118 par exemple : le premier 1 veut dire UN emplacement disque

le 18 signifie 2018, donc le modèle 118 est un monodisque de 2018, avec ça vous devinez qu’un « 416 » est un modèle 4 disques de 2016, il peut ensuite y avoir des lettres au bout pour signifier modèles « simple » turbo ou pro bien cher mais je veux pas vous embrouiller. Personnellement j’ai un 418 de chez Synology Nas 4 disques que je possède :
https://amzn.to/2CX5x6e

Honnêtement, pour un particulier aller sur un 2 disques au moins cher dans une bonne marque comme Synology ça fera très bien le job ! Même si c’est un modèle qui a 2 ans, l’évolution de puissance est faible, mettez des sous dans la taille des disques, surtout si vous comptez vous lancer dans le stockage vidéo (4K) ou si vous pensez être la sauvegarde de Netflix.

Pour la performance : les modèles les plus chers peuvent disposer du 10Gb bien cher, mais on se contentera d’un port Gb. A noter qu’on peut très bien mettre un NAS en Wifi, même si quand vous allez copier des gros fichiers, vous allez probablement assez vite remettre un cable réseau. (Wifi Ax version 6 espoir ?)

4) Le Raid de disques durs c’est quoi ? 

Il existe plusieurs types de Raid mais finalement pour un modèle 2 disques (évite les NAS un modèle, même si tu n’as pas les sous d’acheter le second disque immédiatement, pour moi la question ne se pose pas, un particulier doit avoir un NAS avec 2 disques)

Avec 2 disques le gros mot « Raid » utilisé par les informaticiens propose plusieurs réglages possibles mais avec un NAS 2 disques seul le Raid 1 (miroir) présente un réel intérêt dans 99% des cas.

Je te rassure ça a l’air compliqué comme ça mais en gros ça sera 1 pauvre clic à l’installation et sur le choix du raid avec 2 disques encore une fois y a pas vraiment de débat à avoir : Raid Miroir. (Bon chez Synology ils appellent ça SHR pour optimiser l’espace obtenu s’il te venait l’idée saugrenue d’utiliser des disques de tailles différentes)

Résultat de recherche d'images pour "raid 0"

4) Raid 1 Miroir :

Dans cette configuration : tout ce qu’on met dans le disque 1 sera « cloné » à l’identique dans le disque 2.

Ainsi la panne d’un disque n’entraîne aucune perte de donnée. Il suffit de remplacer le disque défaillant pour reconstruire le miroir de données.

Attention, dans cette configuration avec 2 disques on aura la capacité d’un seul !

Exemple : avec 2 disques de 6To vous n’aurez que 6To de stockage cloné sur chacun des disques automatiquement.

Résultat de recherche d'images pour "raid 0"

4) Raid 0 (Stripping) :

Aucun intérêt dans un NAS, il s’agirait d’écrire pour faire simple la moitié dans un disque et l’autre moitié dans l’autre, ainsi les faire travailler conjointement pour maximiser les performances à fond la caisse, sauf que toute panne de l’un, rend l’autre inutilisable, en plus d’être trop performant par rapport à ce que tu pourras envoyer par une connexion réseaux (même filaire) hormis utiliser les NAS très haut de gamme équipés de port en 10Gb (il faudra avoir la même vitesse sur ton ordinateur ce qui n’est le cas sur aucun ordinateur de particulier sans carte additionnelle bien chère. Exemple : https://amzn.to/2J0iSej

4) Le JBOD : Just a Brunch of Disk

En gros, juste un gros tas de disques où ton premier et ton second sont additionnés en un seul volume pour en faire un plus gros. Peu d’intérêt au vu du prix des disques actuels.

4) Raid 5 / 6 … 10 : pour les 4 disques et les pros !

Il existe d’autres Raid 5 / Raid 6… Raid 10 …. le 5 est très utilisé à partir des NAS à 4 disques, à ce moment là on peut avoir une panne d’un disque sur quatre sans perdre la moindre donnée. En contrepartie, on obtiendra la capacité totale de la somme de 3 disques sur les 4 (donc environ 12To en équipant un NAS 4 disques de 4*4To, NB qu’on aura au final plutôt 11To et des poussières)

Image associée
NAS à 6 disques où on utilisera du Raid 5 voir 6 (tolérance de panne à 2 disques)

5) Choisir des disques spécial NAS :

Personnellement, je prends des western digital « RED » exemple en 4To https://amzn.to/2QO0gB4 (existe en 6 / 8 10To …) ils sont sensés être spécial NAS, il y a des équivalents chez Seagate (IronWolf et Ironwolf Pro) qui sont sensés bien endurer de tourner 24/24 7j/7 (même si par exemple chez Synology on peut programmer une certaine veille qui doit probablement reposer les disques et limiter leur usure dans le temps.

6) Les applications : la cerise sur le gâteau !

Il existe un véritable AppStore (ou playstore android 🙂 ) dans le NAS (on s’y connecte comme un site web) pour ajouter / supprimer des applications comme pour un smartphone.

Ainsi, on peut rajouter des fonctions multimédia pour partager les films stockés du NAS et les rendre visibles sur la télé ou la box vidéo. On peut installer PLEX pour créer son véritable Netflix privé et savoir où on en est dans ses séries téléchargées, et disposer des affiches et résumés des films que l’on soit chez soi ou en vadrouille, puisque je vous rappelle que le NAS est accessible (avec authentification) de l’extérieur si votre débit le permet.

Internet, Ordinateur, La Communication, World Wide Web

De même pour les photos, le NAS (en tout cas chez Synology) permet de construire automatiquement des galeries web pour partager vos photos de vacances.

6) Télésurveillance :

Il y a aussi une application pour connecter facilement une caméra IP (ou plusieurs) on peut en trouver pour 60/70€ et le NAS va alors servir d’enregistreur pour stocker toutes les fois où la caméra aura détecté un mouvement et construire une véritable station de surveillance à bas coup et prévenir par email.

6) Téléchargement Bittorent :

Il y a une application chez Synology qui s’appelle « Download Station » qui permet au NAS de télécharger tout seul les fichiers Bittorent, pour ensuite facilement les lire (dans l’exemple d’une vidéo) sur votre télévision une fois le fichier récupéré par le NAS. (NB il existe un plugin de navigateur pour rendre la chose encore plus simple en clic droit, télécharger et hop le NAS prend en charge le téléchargement).

6) Applications « pro » / serveurs : 

Il y a plein d’autres applications pro type hébergement web, serveur mail, prise de note, serveur domotique (plugin domotica) pour connecter votre NAS avec un boitier usb 433mhz https://amzn.to/2Ops7L7 qui pourrait potentiellement contrôler vos volets électriques ou vos prises électriques, bref les possibilités sont infinies.

7) Plus de sécurité ? 

On peut bien évidemment chiffrer les dossiers les plus importants (contenant des données personnelles ou financières de première importance), cela est très simple de le faire sur un répertoire du NAS (ou tous) il faudra alors conserver la clé de chiffrement en lieu sûr (et pourquoi pas dans un gestionnaire de mot de passe, voir ma vidéo à ce sujet)

Crypté, Binaire, Fichier, Ordinateur, Clés, Page

Il y a même des applicatifs hors « market officiel » que l’on peut installer , il y a des forums entièrement dédiés à la bidouille de ses NAS tant que tu restes sur les marques ténors du marché Synology, QNAP… (évite vraiment les catastrophe de NAS monodisque à 50€ type Dlink, pour avoir essayé une fois j’ai regretté dès le second copier coller, sans parler de la simplicité de l’interface web qui était immonde et peu pratique !)

Attention un NAS n’est pas une sauvegarde suffisante !
–> tolérance de panne il y a des cas où avoir 2 disques (ou plus pour les modèles 4 / 5 etc de gros NAS) ne préservent pas les données cruciales de ta famille ou de ton entreprise.

Sécurité Des Données, Politique De Confidentialité

Aller plus loin dans la sauvegarde :

Pour être toujours plus sécurisé dans la sauvegarde en cas de catastrophe (ou si EDF joue avec les surtensions de ton logement), il est possible de faire une synchronisation entre 2 Synology assez simple mais coûteux en achat du matériel, et il faut dans l’idéal trouver un ami pour l’héberger avec du (très) haut débit (envoyez lui ma vidéo sur le sujet pour tester) si vos données sont volumineuses (vidéos).

Encore une fois, en cas de catastrophe naturelle ou humaine (incendie dégâts des eaux, cambriolage) qui se demande la valeur de cette jolie boite qui brille à coté de l’ordinateur ? Allez on embarque tout, n’hésite pas à planquer le NAS dans ton logement avec un petit câble réseau plat couleur plinthe fixé au pistolet à colle qui va jusqu’à lui.

Feu, La Maison Brûle, Flamme, Incendie

Solution plus « simple » mais coûteuse sur la durée (tout ça pour des macarons ….) Backup dans le cloud du dossier le plus gros (Amazon Glacier DropBox, ou Synology propose également une offre raisonnable avec un coût par To sauvegardé de votre NAS et une historisation)

Personnellement je pense me tourner vers le second NAS (du coup qui peut n’avoir qu’un seul (énorme) disque ou 2 disques en JBOD (voir la partie Raid) pour avoir juste une copie entière, sur un site distant d’un ami fibré (ou envoi lui un lien de cette vidéo avant qu’il déménage) à qui offrir une grosse boite de chocolat (ou de crypto) à Noël pour payer l’électricité consommée.

8) Conclusion :

Quelque soit la marque, évitez les bouses Dlink, Seagate à 50€/100€ et évitez les NAS à 1 seul disque. 
2 disques minimum et projetez votre besoin en taille de disques sur 3/4 ans, n’économisez pas 50€ pour dans 2 ans devoir revendre des disques et rajouter plus gros, croyez moi ça vaut pas le prix de se pourrir un week-end et de jouer avec des copier coller de X téras de données.


4 disques rarement utiles hormis les gros conso avec des disques de 8/10To, mais si vous êtes vidéastes 4k comme moi, vous y viendrez ! Sachez qu’il existe des modèles avec bien plus de disques dans le monde pro.

Mon conseil pas cher (dédicace Romano) NAS de batard & crevard –> modèle 2 disques qui commence à être plein + un gros disque externe dans le derrière en usb.


Tu profites de son accès distant du soft Synology, plein de nouveau To et franchement, arrête de vouloir backuper les films du monde.
Avoue que pour bcp de gens t’as des Go et des Go de films Olé Olé qui ont rien à faire sur les 2 disques sécurisés.

Kermit, Panier D'Achat, Shopping, Grenouille, Fun

Si cette vidéo a un peu de succès et de pouce bleu, je vous ferais peut être un tutoriel d’installation mais je suis sur qu’il y en a plein Youtube.

Au lieu d’aller renouvelé ton smartphone haut de gamme de l’an dernier par un haut de gamme de cette année et repayer pour la 10 ème année les 128Go vendu par Apple et Samsung toujours plus cher alors que tu sais toujours pas cadrer une photo ou cadrer sans un contre jour, achète un NAS, ça sera bien plus utile à ta vie et profitera à tout ton foyer.

Tu peux aussi te tourner vers l’occasion :  Ds212 Priceminister Ebay   Leboncoin et 2 disques de 3/4To (très bien acheté en 2 fois).
La réplication se fera toute seule une fois le second disque introduit.

Et arrête les disques externe / clé usb, note qu’il existe des SSD externes qui une fois qu’on y a goûté pour la performance on ne veut plus jamais de disque externe « classique ».

NB : Cet article n’est pas sponsorisé, j’ai essayé d’avoir une ristourne ou un produit gratuit auprès de la marque que j’affectionne qui m’a répondu être dubitatif sur l’article ou vidéo que je pourrais faire sur le produit ? Je vous laisse libre arbitre de voir si je sais de quoi je parle et si il y avait un intérêt à faire cet article ainsi que la vidéo…

Si un responsable de la marque me lit, je serais ravi de tester des modèles plus gros/pro (avec du 10Gb) par exemple, ne vous inquiétez pas pour les To, j’arriverai toujours à les remplir 🙂

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.