Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Voici mon avis après quelques semaines passées avec Alexa et Google Home sur les fonctions domotiques (lumière, prises électriques), la qualité sonore, et laquelle choisir suivant votre profil utilisateur et surtout votre dépendance aux applicatifs Google.

Après avoir proposé 3 appareils Echos, la gamme se diversifie :

    • Alexa Echo « Moyenne » (celle de la vidéo) https://amzn.to/2LSw2dc 99.99€ 
    • Une version Echo 360 à 59€ https://amzn.to/2NydrJd
    • Echo Spot (dotée d’1 écran) https://amzn.to/2PWy9QF 129.99€ , une version Echo Show arrive avec un écran 10 pouces.

De nouveaux produits sont disponibles depuis fin septembre comme une version 360 nommée Echo Plus, une version avec des basses Echo Sub et même une version auto « Echo Auto ». Je vous passe la version Micro Onde.

La gamme tarifaire est équivalente à celle de Google Home qui existe elle aussi en 3 formats :  mini / « normale » (celle de ma vidéo) / Google Max :

1) Caractéristiques :

Elle a un design assez neutre, qui devrait se fondre dans tout type de déco. Question de goût, certains préfèrent Google Home, d’autres disent que Google Home ressemble à un désodorisant ou un diffuseur d’huiles essentielles (Vito;) )

Elle possède 4 boutons sur le dessus de l’enceinte : mute, vol +/- et un multifonctions ainsi qu’un cercle de leds bleues. (D’ailleurs quand on lui parle un bleu plus clair du cercle se dirige vers nous pour nous montrer qu’elle nous écoute).

Le fait qu’il y ait des touches peut rassurer le public pas encore habitué aux enceintes connectés.

La voix d’Alexa est plus agréable, plus chaleureuse, moins “robot”. Idem, dire Alexa au lieu de “Ok Google” donne l’impression de s’adresser à une personne. Alexa c’est aussi moins d’interventions inopinées dans nos conversations. (avec “Ok Google”, on peut entendre l’enceinte commencer à parler sur tout et n’importe quoi juste parce qu’on a dit Google dans notre phrase).

Alexa ne connaît que des fonctions ”basiques” (météo, minuteur…). Il faut lui “apprendre” (c’est 1 Tamagotchi made in 2018 en fait ^^) et pour cela aller dans l’application dans la fonction “skills”> une plateforme où les applications permettent de faire apprendre à Alexa que ce qui nous intéresse : la domotique, des cours de cuisine… et parfois découvrir des choses auxquelles on aurait pas pensé (c’est plutôt sympa ! et ça aussi, ça permet une meilleure connexionDomotique alexa google home entre l’utilisateur et la machine).

Le Store d’Alexa VF (genre Play Store ou AppleStore pour enceinte) ne fait que grandir  (Ex récent : ajout des Yee light). Elle continuera d’évoluer avec le temps et on compte déjà des milliers de skills à essayer (et surtout attendre les vidéos Top10 skills Alexa …)

Vis à vis de la domotique : On peut en plus d’allumer ou de modifier l’intensité des ampoules de l’appartement/la maison, modifier le thermostat et baisser ou augmenter la température et ce même à distance avant d’arriver chez soi (ça c’est cool. Je veux la même chose avec le café !^)

Alexa permet également de pouvoir appeler ou laisser des messages vocaux à vos amis/famille possédant eux aussi une Echo. On peut également faire une visio avec Echo Spot.

Grâce à ses deux hauts parleurs, elle possède un meilleur son que Google Home (+ agréable pour la musique^^). Avec un compte Amazon premium, on a accès à 2 millions de chanson, 40h/mois de musique avec un catalogue entier de plus de 50 millions de titres.

Egalement accès à Twich, à Amazon Prime Vidéos (le Netflix d’Amazon) ou encore Audible (audio books). J’avais réussi à lui faire lire un Kindle au début tout content d’ouvrir une collection presque infinie d’audiobook par rapport au catalogue d’Audible (voir ma vidéo sur le livre audio) mais cela ne marche plus !

2) Le problème commun aux enceintes intelligentes fortement débiles : 

On retrouve les mêmes problèmes que pour Google Home > il faut savoir/trouver les bons mots.

Quand on écoute la musique via Echo, il faut souvent appeler plusieurs fois Alexa pour qu’elle nous entende. Si on demande un morceau de musique avec un titre étranger, elle comprend pas forcément (j’ai un accent de merde ou quoi ?^^)

L’application en elle même a un design pas très joli, pas très fluide, pas de la meilleur orga mais quand même, Mamie devrait s’y retrouver ^^.

Le son n’est pas encore de grande qualité (bien que meilleur que Google Home) mais il y a une sortie audio sur l’enceinte qui permet de la brancher à de meilleures enceintes + qualité son.

Guerre oblige > Pas d’accès à Youtube via Alexa, on repassera pour Google agenda, bref si vous êtes un Google addict, équipé de chromecast sur vos télévisions, votre camp comme moi sera facile à choisir chez Google Home.

Noté qu’il existe également la Huawei AI Cube qui intègre un slot pour carte sim pour être mobile en 4G.

3) Des Skills, les extensions presque obligatoires

amazon alexa skills languedegeek

Je ne sais pas si comme moi vous faites des sessions : tiens je vais installer une nouvelle appli sur le Play store (ou IOS Apple) et que ça fini en 50 applis pourries dans votre téléphone pour en trouver finalement une seule utile à ne plus savoir le nom des 4 autres potentiellement pas mal et des 45 toutes pourries remplies de pub.

Et bien les skills c’est pareil, un market remplie de promesse, de couleur et de fonction cool pour votre enceinte, qui vont nourrir sa débilitude première avec laquelle on vous la vend, pas de skill pas de fonction cool.

    • Oui SNCF pour horaires de train
  • Domino’s pizza pour commander pizza > Faut déjà avoir un compte Domino’s qu’on va relier à son compte Amazon via l’app. Y’a une préparation avant mais une fois fait ça fonctionne. Le truc trop cool : Les routines ! Ex : le soir en rentrant chez soi  “Alexa, je suis rentré” et là Alexa allume les lumières du salon, diffuse sa musique préférée…

4) Les routines :

Cela se configure directement dans l’app, ça prend 2 min à 10 mns si vous voulez contrôler 50 récepteurs domotique en une phrase genre chérie je suis rentré : allume une ampoule du salon en rose (Xiaomi Yeelight https://amzn.to/2PZPAzu), une autre ampoule Phillips Hue (https://amzn.to/2wCiLkh) en orangé, et allumé l’ampli du salon par prise connectée  (https://amzn.to/2wJFCdV) + lire une playlist Spotify ou Deezer, et bien c’est possible !

5) Conclusion :

Alexa est supérieure à Google Home, notamment grâce à sa fonction “skills” et davantage “grand public”, on peut voir ce qu’on fait/peut faire grâce au store intégré mais la guerre entre Amazon et Google bride les fonctionnalités hors domotiques.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.